L'ORDRE DU TRES SAINT SAUVEUR DE SAINTE BRIGITTE

 

​Le premier monastère de l'Ordre du Très Saint Sauveur de Sainte Brigitte a fut fondé en 1369 lorsque sainte Brigitte envoya des déléguées pour fonder un monastère dans le château royal de Vadstena, qui lui fut donné par le roi Magnus Eriksson. Bientôt, les monastères de Brigittines se répandirent dans toute l'Europe. Pendant la période de la Réforme, l'ordre fondé par sainte Brigitte connut un ralentissement de sa progression, suivi par un lent déclin. 

Il fallut attendre le XXème siècle pour que l’esprit de la Règle de sainte Brigitte soit a nouveau mis en œuvre par la Bienheureuse Mère Marie Elizabeth Hesselblad, convertie du luthéranisme suédois au catholicisme.

 

La synthèse réussie de la vie active et de la vie contemplative a permis un équilibre qui, bien avant le Concile Vatican II, a marqué la communauté naissante, car il est basé sur une attention particulière à la Parole de Dieu, dans l'exercice de l'apostolat et de l'éducation religieuse, sur un christocentrisme compris comme le pivot de la vie de l'Eglise, et un fort accent sur la dimension Eucharistique.

 

Le charisme brigittin de la Bienheureuse Mère Marie Elizabeth Hesselblad est actuellement présent dans les pays suivants: Italie, Suisse, Angleterre, Suède, Danemark, Norvège, Finlande, Estonie, Pologne, Allemagne, Pays-Bas, Inde, Palestine, Israël,  Philippines, Indonésie, Etats-Unis, Mexique et Cuba.

QUI SOMMES-NOUS ? 

Pour plus d'informations à propos de l'Ordre de Sainte Brigitte, voir www.brigidine.org.

Pour faire une réservation